You are here: Home » Israël » Israël envisage la fermeture des bureaux d’Al-Jazeera à Jérusalem

Israël envisage la fermeture des bureaux d’Al-Jazeera à Jérusalem

Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou envisagerait la fermeture des bureaux de la chaîne qatarie Al-Jazeera situés à Jérusalem, rapporte le quotidien israélien Yedioth Ahronoth mardi.

Cette initiative intervient suite à la crise qui a débuté le 5 juin dans le Golfe avec l’annonce de la rupture des liens diplomatiques de plusieurs pays dont l’Arabie saoudite, les Emirats et l’Egypte avec le Qatar, accusé de soutenir le terrorisme.

Netanyahou a rencontré des membres du ministère des Affaires étrangères, des renseignements intérieurs (Shin Bet), du Bureau de presse du gouvernement et du ministère de la Défense lundi, pour discuter des différentes étapes visant à fermer les bureaux, indique le quotidien.

L’idée d’une éventuelle fermeture de la chaîne aurait été soulevée lors d’une réunion de la Knesset (Parlement) sur les stratégies d’Israël à l’égard de la bande de Gaza dirigée par le Hamas, dont Doha est l’un des principaux bailleur de fonds.

Au cours de cette réunion, le ministre israélien de la Défense Avigdor Lieberman, aurait qualifié l’organe de presse qatarie de « machine d’incitation » qui diffuse une propagande comparable « à celle de l’Allemagne nazie ou la Russie soviétique ».

« Al-Jazeera n’est pas un média, ce n’est pas du journalisme. C’est une machine d’incitation. C’est une pure propagande, du pire acabit », a déclaré Lieberman, estimant par ailleurs qu’elle soutenait ouvertement l’Iran. « Vous ne verrez jamais un seul article contre l’Iran », a-t-il dit.

Lieberman a ajouté que toute décision visant à fermer les locaux d’Al-Jazeera devrait recevoir l’aval de la Cour suprême d’Israël, en raison du fait que les employés de la chaîne à Jérusalem sont des Arabes israéliens qui sont syndiqués et protégés par les droits des travailleurs israéliens.

La chaîne qatarie est régulièrement accusée de partialité par les voisins de l’émirat, qui l’accusent de susciter des problèmes dans la région.

L’Arabie saoudite a annoncé mardi la fermeture de ses bureaux à Ryad.

www.i24news.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *