You are here: Home » pensée juive » Korah: qui est le prophète Samuel ? Par Caroline Rebouh – vidéos

Korah: qui est le prophète Samuel ? Par Caroline Rebouh – vidéos

La lecture prophétique correspondant à  la parasha  de Korah se  situe dans le premier livre de Samuel à la fin du chapitre XI et le chapitre XII.

On y trouve un prophète âgé, las. Il investit de ses fonctions et l’oint avec l’huile d’onction Saül désigné par D car le peuple, jamais satisfait a réclamé un roi pour le diriger.

Qui était Samuel ? Il était le fils d’une femme stérile répondant au nom de Hanna, l’une des deux épouses d’un homme de Ramataïm[1]  qui se nommait Elkana.

L’autre épouse, Penina avait de nombreux enfants alors que Hanna se confondait sans enfant à chérir. Lors d’une fête où toute la famille s’était rendue au Temple de Shilo, Hanna sous l’emprise d’un énorme chagrin, se rendit au Temple pour y prier et soulager son âme.

Eli le Cohen, la rabroua car il se méprit sur la conduite de dette malheureuse femme.  Dans l’année, elle conçut et mit au monde un garçon qu’elle appela Samuel [2] Cela eut lieu au 11ème siècle avant l’ère courante. Lorsqu’il fut âgé de 3 ans, elle l’emmena à Shilo et le remit à Eli le Cohen pour qu’il l’éduque.

Par la suite,  Samuel  succéda à Eli et Samuel fut investi comme prophète pour le peuple d’Israël cependant,  au soir de sa vie, le prophète vit que le peuple n’était pas prêt à accepter l’un quelconque des fils de Samuel diriger le peuple qui exprima son désir d’être dirigé par un roi. D. désigna alors Saül fils de Kish de la tribu de Benjamin.

Ce personnage devint donc le premier monarque du peuple juif et fut oint par Samuel selon les instructions divines.  Saül exerça son pouvoir et mena une dure guerre contre les Philistins et contre les Ammonites.

Caroline Elishéva REBOUH

[1] Aujourd’hui quartier de la ville de HodHaSharon.

[2] En hébreu ce nom signifie que D l’entendit.

 

TEHILIM   81  à   85

Du psaume  81 au psaume 83  David   se  perd en louanges pour le Créateur de toutes choses et il exprime toute la reconnaissance que l’homme doit éprouver envers HaShem qui de Son côté gâtera et comblera Son peuple de bénédictions diverses pourtant, l’angoisse point à nouveau et c’est dans le psaume 84 que le psalmiste s’écrie  et réclame  Son secours et Sa protection de la part du Maître du Monde.

L’angoisse devant les ennemis exprimée, David réitère sa foi envers D et il répète que sa confiance est inébranlable et qu’il se remet entièrement à la volonté du D des patriarches.

85  Après avoir été épargné, le roi d’Israël, fils de Jessé chante la gloire de D sur sa harpe !

Caroline Elishéva REBOUH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *