You are here: Home » international » Le président américain, Donald Trump, arrive ce lundi en Israël

Le président américain, Donald Trump, arrive ce lundi en Israël

Le président américain Donald Trump doit atterrir ce lundi vers 12h15 (heure locale) à Tel Aviv, et sera accueilli sur le tarmac de l’aéroport international Ben Gourion par une fanfare militaire et un discours du Premier ministre Benyamin Netanyahou.

Tous les ministres du gouvernement seront aussi présents.

Le chef d’Etat américain se rendra ensuite à Jérusalem pour une rencontre avec le président israélien Reuven Rivlin, où un dispositif de sécurité exceptionnel a été mis en place dans toute la ville.

De nombreux commerces étaient fermés pour l’occasion et certaines écoles avaient indiqué aux étudiants de venir des heures avant au vu des mesures de sécurité.

Les accès à la vieille ville de Jérusalem bouclés avant l’arrivée de Donald Trump Miri MAMAN/i24NEWS

Les accès à la vieille ville ont été bouclés tôt lundi, a constaté un journaliste i24NEWS.

Trump arrive au lendemain des célébrations marquant le 50ème anniversaire de la Journée de Jérusalem, laquelle commémore la réunification de la ville suite à la Guerre des Six jours en 1967.

Alors que la ville se réveille doucement de cette nuit festive, les dernières installations ont été déployées tôt ce matin dans les rues de Jérusalem jusqu’à l’hôtel King David où résidera le président américain ainsi qu’une partie de sa délégation.

Dispositif de sécurité à Jérusalem Julien Bahloul – i24NEWS

Trump devrait en théorie se rendre à l’église du Saint Sépulcre, le lieu le plus saint du christianisme. Puis il parcourra les quelques centaines de mètres à travers la Vieille ville de Jérusalem jusqu’au Mur des Lamentations, site de prière le plus sacré pour les juifs.

Melania Trump et Sara Netanyahou rendront quant à elles visite à des malades à l’hôpital Hadassah de Jérusalem, tandis qu’en fin de journée, Donald Trump et Benyamin Netanyahou entameront leur réunion qui devrait durer toute la soirée.

Le lendemain, le président américain rencontrera son homologue palestinien Mahmoud Abbas à Bethléem, avant de se rendre au Mémorial de la Shoah de Yad Vashem où il est supposé rester environ quinze minutes, puis il prononcera un discours au Musée d’Israël de Jérusalem, avant de repartir à l’aéroport Ben Gourion d’où il s’envolera pour le Vatican.

Par cette visite, le chef d’Etat américain touchera de près les complexités israélo-palestiniennes, qui mettront à l’épreuve son vœu proclamé de présider à « l’accord ultime » mettant fin à l’un des plus vieux conflits du monde.

Préparatifs de la visite de Trump à Jérusalem, le 22 mai 2017  Julien Bahloul – i24NEWS

Israël considère Jérusalem comme sa capitale « indivisible », comme l’a répété dimanche soir le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou.

Trump a promis pendant sa campagne de reconnaître Jérusalem comme la capitale d’Israël et d’y transférer l’ambassade des Etats-Unis actuellement située à Tel-Aviv, rompant ainsi avec la communauté internationale et des décennies de diplomatie américaine.

Son administration a prévenu de ne pas attendre un vaste plan diplomatique au cours de la visite. Le président américain cherche d’abord à « faciliter » la reprise de l’effort de paix et à obtenir des deux bords des engagements et des mesures de confiance, disent ses collaborateurs.

www.i24news.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *