You are here: Home » divers » culture » Maïmonide: les 13 Principes de la Foi ou Ygdal Elohim Hai- chants

Maïmonide: les 13 Principes de la Foi ou Ygdal Elohim Hai- chants

Chaque religion a des principes fondamentaux qui sont la source et la base de sa croyance. Voici, dans le judaïsme, les principes de la foi juive. Maïmonide qui était le descendant d’une lignée de rabbins, fut formé très jeune par son père à la théologie, à l’astronomie, à la médecine, à la philosophie et aux mathématiques.

 

imageCommençons en musique cette belle soirée en écoutant Joel Hai Guedj chanter Ygdal Elohim Hai inspiré d’un texte de Maimonide !

 

Né à Pessa’h en 1135 à Cordoue dans l’Espagne andalouse Maimonide est décédé le 20 tévet 1204 à Fostat en Egypte, chassé d’Espagne par les Almoades (dynastie musulmane marocaine d’origine berbère qui domina l’Afrique du Nord et l’Espagne de 1147 à 1269), ce qui mit fin au règne plutôt tolérant des Almoravides (une confrérie de moines guerriers, Berbères sahariens). Les Juifs et les Chrétiens doivent alors se convertir ou s’exiler. Maïmonide et sa famille choisissent la seconde solution.

Il est enterré à Tibériade ; sur sa tombe  il est écrit :  » Mi Moché ad Moché lo kam kémoché« , (« de Moché à Moché, il ne s’est levé personne comme Moché« ).

Afficher l'image d'origine

 

Le Rambam a rédigé de nombreux ouvrages et codifié toute la loi de Moïse, en un condensé appelé Michné Torah, entre autres. Il est également l’auteur d’un ouvrage intitulé « Le Guide des Egarés », qui, comme son nom l’indique, montre la voie à suivre à ceux qui cherchent à connaître la vérité du judaïsme. Maïmonide est aussi connu comme médecin, nous l’avons dit.

A ce propos, il est bon de noter, que sur l’une des façades de l’Ecole de Médecine à Paris, se trouve un fronton sur lequel est gravé en médaillon, Maimonide, soignant un malade. Dans son introduction au chapitre Hélek (Chapitre X du Traité Sanhédrin), en 1168, Rabbi Moché ben Maïmone (« Maïmonide », également appelé selon l’acrostiche de son nom « Rambam », le grand codificateur de la Loi de la Torah et de la philosophie juive,compila ce qu’il a dénomma « Chleloch Essré Ikarim », les 13 principes fondamentaux de la foi juive, tels qu’ils découlent de la Torah.

Maïmonide décrit ces principes de foi comme étant « les vérités fondamentales de notre religion et ses fondements même ».

source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *