You are here: Home » France » Rafle du Vel d’Hiv, 75e anniversaire: le président Macron annonce sa participation

Rafle du Vel d’Hiv, 75e anniversaire: le président Macron annonce sa participation

Le président de la République Emmanuel Macron sera présent le 16 juillet prochain à la cérémonie à la cérémonie du Vélodrome d’Hiver, a annoncé mercredi l’avocat Arno Klarsfled.

« Ce qui s’est passé le 16 juillet 1942 ne peut être oublié, ne peut être pardonné et ne doit plus jamais advenir. Face au relativisme, face au négationnisme, la transmission de cette mémoire et plus que jamais nécessaire », a déclaré le dirigeant français dans un courrier adressé au chasseur de nazis Serge Klarsfeld.

Le president de la republique sera present le 16 juillet à la ceremonie du Velodrome d’Hiver…. Merci…

« 75 ans après la Rafle du Vel d’Hiv, je serai présent le 16 juillet prochain au Vélodrome d’Hiver « , a-t-il ajouté.

En juillet 1995, le président Jacques Chirac avait reconnu la responsabilité de la France dans la déportation des Juifs.

Le 16 juillet 1942, 13 152 français juifs ont été arrêtés par la police française sous les ordres de René Bousquet dont 4115 enfants de moins de 16 ans. Sur décision de René Bousquet, les femmes et les enfants furent également raflés, avec l’accord et l’appui du Marechal Pétain.

Éric Hazan

Un jardin à la mémoire des enfants victimes de la rafle du Vel d’Hiv

La source de cette article se trouve sur ce site

Comme chaque année, le Crif a la responsabilité avec  le Ministère des anciens combattants  de la mise en place de cette commémoration qui aura lieu le dimanche 16 juillet à Paris.

Sur l’initiative de Serge Klarsfeld et de son association la Fédération des Fils et Filles des Déportés Juifs de France, avec l’appui et l’aide de la Mairie de Paris, de Philippe Goujon Maire du XVème et d’AG2R La Mondiale, un jardin mémorial situé sur l’emplacement originel du Vélodrome d’Hiver sera inauguré ce même 16 juillet en hommage aux enfants dont le destin fut scellé au cours de ces journées de l’été 1942.

Dans ce jardin, le visiteur pourra lire les noms, prénoms et âges de ces enfants  internés au Vel d’Hiv et déportés dans des conditions particulièrement cruelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *