You are here: Home » Jews flash » Un tribunal belge protège l’abattage rituel juif

Un tribunal belge protège l’abattage rituel juif

La cour constitutionnelle de Belgique a déclaré que l’abattage des animaux conformément à la loi juive est autorisé en Belgique et continuera à être autorisé.

« Limiter le nombre d’animaux autorisés à être abattus selon la loi juive affecte gravement la liberté religieuse et nuit de manière significative aux droits humains et religieux tels qu’ils sont rédigés en droit belge, » a déclaré le tribunal.

Il y a un mois, quelques sénateurs wallons se sont prononcés contre l’abattage religieux et ont tenté d’adopter une loi obligeant les abattoirs juifs à étourdir l’animal avant de l’abattre, alors que cela invaliderait l’abattage et le rendrait non casher.

Le grand rabbin de Belgique, Avraham Gigi, a déclaré : « je considère que cette décision revêt une grande importance en ce qui concerne le message qu’elle envoie aux autres pays européens qui envisagent d’interdire l’abattage religieux d’animaux. »

« Un représentant du consistoire a rencontré le rabbin Pinchas Kornfeld, chef de la casheroute d’Anvers, et les chefs de partis, et nous leur avons expliqué l’importance de l’abattage des animaux selon la loi juive, et nous leur avons demandé de ne pas voter pour limiter ce rituel. »

« Bien que nous nous sentions écoutés, les proposants de la loi ont continué à faire avancer la loi et nous n’avons eu d’autre choix que de demander à la cour constitutionnelle de s’opposer à la loi, comme nous l’avons fait dans le district flamand. »

« Nous sommes reconnaissants que la logique ait prévalu et que la loi belge continue de nous permettre d’abattre les animaux comme notre foi nous l’enseigne. »

« Si, malgré la décision de la cour, cette loi est votée, nous emmènerons le gouvernement à La Haye, » a averti le rabbin Gigi.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *