You are here: Home » Torah » Tsav: un feu continuel brûlera sur l’autel, il ne s’éteindra pas par Shmouel Darmon – vidéo

Tsav: un feu continuel brûlera sur l’autel, il ne s’éteindra pas par Shmouel Darmon – vidéo

Avec l’aide de D.  Bonjour à toutes et à tous, voici une courte explication sur un verset de la paracha Tsav :
Ech tamid toukad al hamizbéa’h lo tikhbé 
Un feu continuel brûlera sur l’autel, il ne s’éteindra pas.
La Torah nous enseigne ici qu’il ne faut pas désespérer, malgré les difficultés que l’on rencontre dans la vie.
En effet, le feu dont parle le verset, c’est la flamme éternelle qui brûle dans le coeur de chaque juif, dans le coeur de chaque juive.
Et ce feu brûle en permanence : cela signifie que même si tu penses t’être éloigné de ta source qui est Hachem, alors sache qu’en réalité, le lien n’est jamais coupé avec ton Créateur.
Même si tu crois avoir étouffé ce feu par des années d’errance et d’égarement, sache qu’il brille toujours en toi !
Alors, quand tu comprends qu’il existe encore un espoir de revenir à Hachem, tu viens de comprendre que toute ta souffrance a créé un mizbéa’h, un autel, sur lequel brûle le feu éternel de l’espoir d’Israël.
Ce feu dont tu viens de prendre conscience, tu ne dois pas l’éteindre : tu ne dois pas renoncer, jamais. Car éteindre le feu sacré, cela s’appelle : désespérer.
Tu dois te battre, encore et encore, jusqu’à ce que l’obscurité disparaisse et que la lumière éclatante de la délivrance perce les sombres nuages …

Pour résumer :
1) il existe une force immense au fond de nous : c’est le feu de notre attachement au Créateur du monde (ech).
2) Ce feu, malgré les épreuves de la vie, continue à brûler en permanence (tamid toukad).
3) Quand tu souffres et que tu t’attaches à D., tu construis quelque chose de sacré : un autel (mizbéa’h)
4) la Torah nous demande de ne pas éteindre le feu : ne renonce jamais, ne désespère jamais ! (lo tikhbé)
Chavoua tov !
Shmouel Darmon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *